fiction.wikisort.org - Personnage

Search / Calendar

Les Six Compagnons est une série française de trente-huit romans pour la jeunesse, écrits par Paul-Jacques Bonzon et publiés de à aux éditions Hachette dans la Bibliothèque verte. La série narre les aventures d'un groupe de six garçons et d'une jeune fille ainsi que de leur chien, qui vivent à Lyon dans le quartier de la Croix-Rousse.

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.
Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cet article peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées ().

Vous pouvez aider en ajoutant des références ou en supprimant le contenu inédit. Voir la page de discussion pour plus de détails.

Les Six Compagnons
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Six Compagnons.

Origine Lyon, France
Activité Détectives amateurs

Créé par Paul-Jacques Bonzon
Première apparition 1961
Dernière apparition 1994
Éditeurs Hachette

Après la mort de l'auteur en 1978, onze titres supplémentaires sont publiés jusqu'en 1994, écrits par Olivier Séchan (trois titres), Pierre Dautun (six titres) et Maurice Périsset (deux titres).


Liste des romans


Article détaillé : Liste des romans des Six Compagnons.

À ce jour, quarante-neuf aventures sont parues. Sachant qu'aucun livre n'a été publié depuis 1994, il est plausible que la série soit définitivement abandonnée. À noter que certains titres sont parus chez Hachette dans la collection Bibliothèque de la jeunesse (une vingtaine), dans la collection Idéal-Bibliothèque (Les Compagnons de la Croix-Rousse, 1969) et dans la collection La Galaxie (Les Compagnons de la Croix-Rousse, Galaxie « 3 en 1 »). Les romans ont été régulièrement réédités de 1962 à 2009 dans les différentes séries de la Bibliothèque verte puis depuis mars 2010 dans la collection les classiques de la Bibliothèque rose , dans une version modernisée et simplifiée[1].

Le premier titre de la série, Les Compagnons de la Croix-Rousse, relate la rencontre des héros. Tidou quitte son village natal, Reilhanette, pour venir habiter à Lyon. Lorsque son chien Kafi disparaît, il reçoit l'aide des « gones » (enfants) de son école, et de Mady, une petite fille handicapée, qui lui permettront de le retrouver. Ces personnages ont, à ce moment, entre 12 et 13 ans[2].

Les tomes suivants sont des intrigues policières élucidées par ces jeunes adolescents devenus inséparables, dans un souci de recherche d'aventures, mais aussi le plus souvent pour aider des amis de fraîche ou de longue date.


Les personnages


La bande des "six compagnons" (qui comprend au départ Corget, Tidou, Gnafron, La Guille, Bistèque, et Le Tondu) nait de l'intégration de Tidou à la bande du Gros-Caillou (appelée ainsi car c'est le lieu de leurs habituels rendez-vous) et de leur première aventure. Avant l'arrivée de Tidou, la bande compte au moins trois autres garçons, voire plus[3]. Des absents des livres suivants, qui laissent place dès le deuxième tome aux Aventures des six compagnons (le nom de la bande sera alors Les Compagnons de la Croix-Rousse), on sait seulement que l'un d'eux se surnommait Coissieux.


Évolution des personnages


Dès les premiers livres, le narrateur est Tidou, sauf dans les chapitres décrivant les faits et gestes de ses camarades quand lui-même n'est pas présent. Corget, absent une première fois dans Les Agents secrets, quitte la bande en 1969, au début de Le Secret de la calanque, pour suivre son père qui est muté à Toulouse. Les six compagnons ne sont alors plus que cinq, mais on peut considérer que Mady, au départ une amie de la bande, trop faible et malade pour les suivre facilement, prend la place du sixième compagnon lors du départ de Corget (contrairement au chien Dagobert de la série de romans Le Club des Cinq, Kafi ne prend pas officiellement la place d'un humain). De fait, à de nombreuses reprises, c'est elle le déclencheur du voyage ou de la découverte qui débute les livres (La Pile atomique, Le Mystère du parc, À Scotland Yard, Le Piano à queue, Le Secret de la calanque, les Six compagnons et les pirates du rail). À partir de 1969 donc, Tidou, le dernier garçon arrivé dans la bande, en devient le chef définitif, confirmant le statut temporaire qu'il avait dans Les Six Compagnons et les Agents secrets.

Corget réapparaîtra néanmoins dans les années 1980 pour deux épisodes signés Bonzon et Dautun, tous deux se déroulant partiellement à Toulouse : Les Six compagnons dans la ville rose et Les Six compagnons et l’Énigme de la télémagie[6].

Dans les années soixante-dix, Bonzon lance la première aventure narrée entièrement par un autre membre du groupe (Le Tondu), dans Les Six Compagnons à la tour Eiffel. À partir de ce moment, la narration ne sera plus consacrée à un Compagnon en particulier, du moins pas dans plus d'un livre à la fois. Les derniers livres, à partir de 1983, suivront ce schéma, et décriront de façon parfois complètement neutre les aventures du groupe, sans vraiment s'intéresser à l'un ou l'autre des Compagnons.


Les illustrateurs


Le premier illustrateur de la série est Albert Chazelle, de 1961 jusqu'en 1974, année de son décès. Puis se relayeront Maurice Paulin, Robert Bressy et Christian Vicini.


Les Six Compagnons à l'étranger


La série a été publiée dans de nombreux pays [7] (liste non exhaustive) :


Adaptations



Bandes dessinées


Les Six Compagnons ont fait l'objet d'une adaptation en bande dessinée, aux éditions Hachette. Trois titres ont paru :

  1. La Bête du Nant-Noir, scénario de Raynald Guillot, dessins de Nicolas Wintz, 1983 ;
  2. Le Mystère Guignol, scénario de Raynald Guillot, dessins de Nicolas Wintz, 1984 ;
  3. Youlna a disparu, scénario de Claude Prothée, dessins de Nicolas Wintz, 1986.

Télévision


En 1989, Les Six Compagnons ont été portés à l'écran sous le titre Les Compagnons de l'aventure : Les Six Compagnons, à raison de sept épisodes diffusés entre le [9] et le [10] dans L'École buissonnière[11] sur TF1.

  1. Les Six Compagnons de la Croix-Rousse, réalisé par Christophe Andréi
  2. Les Six Compagnons et le Château maudit, réalisé par Alain Tasma
  3. Les Six Compagnons et le Cigare volant, réalisé par Didier Lannoy
  4. Les Six Compagnons et le Concours hippique, réalisé par Laurent Levy
  5. Les Six Compagnons et l’Avion clandestin, réalisé par Michel Treguer
  6. Les Six Compagnons dans la ville rose, réalisé par Christiane Leherissey
  7. Les Six Compagnons et la Princesse noire, réalisé par Patrick Villechaize

Les acteurs principaux sont Pénélope Schellenberg (Mady), Jérémie Covillault (Tidou), Régis Igonnet (Gnafron), Cédric Patissière (Bistèque), Jérôme Gamet (La Guille) et Mathieu Poirier (Le Tondu)[12].

À noter que sous le même titre ont été adaptés d'autres livres pour la jeunesse :


Notes et références


  1. Pas touche aux Six Compagnons
  2. Courte étude du livre Les Six Compagnons et la Pile atomique
  3. « Nous sommes huit autour du carrosse, presque toute la bande des Gros-Caillou », Les Compagnons de la Croix-Rousse, page 128. Ce qui permet d'affirmer que la bande comporte au moins neuf garçons.
  4. Voir par exemple Les Six Compagnons et l'Homme au gant, où sa véritable identité est indiquée.
  5. Raymond Perrin, Histoire du polar jeunesse : romans et bandes dessinées, Paris, L’Harmattan, , 252 p., 24 cm (ISBN 978-2-296-54156-6, lire en ligne), p. 56.
  6. « Les compagnons reviennent deux fois dans la ville rose »
  7. Les Six Compagnons : traductions étrangères
  8. Le sens premier du mot russe спу́тник (spoutnik) est « compagnon » ; le second sens est « satellite ».
  9. « TF1 26/10/1989 10:27:00 00:49:29 Les six compagnons de la croix rousse », sur ina.fr
  10. « TF1 28/12/1989 10:32:06 00:48:43 Les six compagnons et la princesse noire », sur ina.fr
  11. « TF1 25/12/1989 06:30:45 01:51:00 L'école buissonnière : émission du 25 décembre 1989 », sur ina.fr
  12. Corget n'est pas présent dans la série télévisée.

Dans la culture populaire


Dans le roman Les Particules élémentaires, Bruno lit Les Six Compagnons et l’homme au gant, qualifié de « probablement le chef-d'œuvre de Paul-Jacques Bonzon ».


Voir aussi



Bibliographie


source utilisée pour la rédaction de cet article


Liens externes



Articles connexes





Текст в блоке "Читать" взят с сайта "Википедия" и доступен по лицензии Creative Commons Attribution-ShareAlike; в отдельных случаях могут действовать дополнительные условия.

Другой контент может иметь иную лицензию. Перед использованием материалов сайта WikiSort.org внимательно изучите правила лицензирования конкретных элементов наполнения сайта.

2019-2024
WikiSort.org - проект по пересортировке и дополнению контента Википедии